Publié le : 22 novembre 20194 mins de lecture

Le métier de juriste en entreprise vous intéresse ? Il s’agit d’un professionnel spécialisé en droit qui travaille pour le compte d’une entreprise ou d’un cabinet. Mais quelles sont les qualités nécessaires ? Et quelle formation suivre pour simplifier l’accès au métier ?

Missions d’un juriste d’entreprise

Un juriste en entreprise est un expert en droit dont la principale mission est de protéger les intérêts d’une entreprise sur plusieurs niveaux : commercial, financier… Pour ce faire, il sera amené à collaborer avec les différentes branches de l’entreprise. Le juriste d’entreprise peut être spécialisé dans un ou plusieurs domaines : droit de la propriété intellectuelle, droit des affaires internationales… En tout cas, au sein d’une petite boite, on retrouve principalement des juristes généralistes. Les grandes enseignes quant à elles préfèrent engager plusieurs juristes spécialisés.

Le juriste peut jouer le rôle de conseiller. D’ailleurs, ses tâches sont multiples : rédiger des actes juridiques (des contrats par exemple), informer l’entreprise sur les procédures à mettre en place afin de rester en conformité avec la loi, participer aux négociations commerciales et défendre les intérêts de la société concernant un problème d’ordre juridique. Il faudrait cependant noter que les horaires du juriste ne sont pas fixes, mais dépendent essentiellement des opérations juridiques en cours. Ainsi, des fois, il peut être amené à travailler pendant des horaires décalés, notamment en cas d’urgence.

Formations et qualités indispensables d’un juriste en entreprise

Le juriste en entreprise doit avant tout voir de bonnes qualités relationnelles. Eh oui, il devra être en mesure de s’intégrer facilement dans une équipe puisqu’il sera toujours amené à communiquer avec les différents membres de l’entreprise. Il doit également faire preuve d’une bonne organisation et d’une bonne réactivité afin qu’il puisse faire face à n’importe quelle situation d’urgence. Par ailleurs, une grande polyvalence est indispensable ainsi qu’une parfaite connaissance des règles législatives et des lois en vigueur.

Si vous souhaitez devenir juriste en entreprise, prévoyez des études supérieures de plusieurs années. En effet, pour accéder rapidement au métier, il faudrait au minimum être titulaire d’un diplôme de master 2 dans le domaine du droit. Puis, il est possible de suivre une formation de juriste d’entreprise et passer le diplôme de juriste-conseil d’entreprise DJCE. Enfin, plus tard, si le métier d’avocat vous séduit, vous pouvez passer les examens de CAPA.

Bon à savoir !

Le juriste en entreprise est un métier qui offre un pourcentage de réussite assez élevé. D’ailleurs, c’est une profession très sollicitée au sein d’une entreprise, quelle que soit sa taille, vu que la plupart des dirigeants ne disposent pas des compétences spécifiques en droit. Aussi, le salaire mensuel est plutôt motivant, aux environs de 2 200 euros pour un débutant. En outre, si vous travaillez auprès d’une grande enseigne, plus tard, vous pouvez occuper le poste de directeur juridique.